ArticlesBlog

Sénologie – Dr Charlotte NGO

Sénologie – Dr Charlotte NGO


[Musique] bonjour je suis le docteur charlotte ngô je suis chargé à l’hôpital georges pompidou et je suis plus spécialisés donc dans la chirurgie c’est no logic donc bienvenue dans ce court sur la chirurgie ambulatoire en sénologie donc j’ai commencé juste part vous rappelez vous avez déjà eu des cours mais ce que c’est très brièvement la chirurgie ambulatoire vous savez que c’est une activité qui est soumise à l’autorisation de la haute autorité de santé et que cela constitue une chirurgie programmée réaliser dans les conditions techniques nécessitant impérativement la sécurité d’un bloc opératoire sous une anesthésie de mode variable ça peut être une anesthésie locale ou générale suivie d’une surveillance post opératoire permettant sans risque majoré la sortie du patient le jour même de son intervention il n’y a donc pas d’hébergement l’acte opératoire en lui-même est identique à celui réalisé en chirurgie conventionnelle donc la chirurgie ambulatoire en sénologie est une chirurgie particulièrement adapté la chirurgie c’est no logic est particulièrement adapté à la mode ambulatoire parce que c’est une chirurgie programmée c’est une chirurgie souvent de courte durée peu douloureuse avec un taux de complications faible et qui concernent souvent des patientes qui ont peu de comorbidité alors les actes éligibles vous savez qu’il ya eu la définition de 55 actes marqueur identifiés pour la chirurgie ambulatoire en sénologie il y à un acte traceur identifier c’est la tumorectomie du sein le code ccm et le cuf à 0,04 avec ses variantes puisqu’il ya bon c’est la même chose tumorectomie que mastectomie partielle comprend aussi la femme etc tommy les zones etc tommy quadrantides tommy tout ça ça veut dire la même chose en gros c’est la chirurgie conservatrice du sein qui est l’acte traceur défini pour la chirurgie ambulatoire le plus souvent il ya des actes associés qui sont les gestes ganglionnaire comme le prélèvement du ganglion sentinelle voir le curage axillaire avec injection et détection isotopique alors dans le cancer du sein vous savez qu’aujourd’hui il ya à peu près par an 55 mille nouveaux cas par an en france de cancer du sein avec environ 70% de ses patientes qui ont un traitement erreur j call conservateur et ceci est rendu possible grâce au dépistage organisé qui perdent qui permet un diagnostic précoce l’objectif du plan cancer 3 qui était le plan cancer 2014 2019 et de réaliser 50% des actes de chirurgie pour cancer du sein en dans un mode ambulatoire alors la particularité en sénologie et de la prise en charge chirurgicale en sénologie c’est qu’on a souvent besoin de plusieurs intervenants et qu’il faut coordonner ces intervenants et ça peut être un frein à la mise en place de la chirurgie ambulatoire on a souvent besoin d’un repérage radiologique danse a fait intervenir le service de radiologie puisque dans 50 à 60 % des cas la tumeur que l’on doit enlever n’est pas palpable et on a besoin du service de médecine nucléaire pour l’injection et la détection du ganglion sentinelle ainsi que souvent de l’anatomopathologie sts pour faire l’analyse ex temporaires année du ganglion sentinelle donc la difficulté de la sénologie et de la prise en charge en ambulatoire c’est de coordonner tous ces intervenants en une seule journée néanmoins ça il ya eu quand même une bonne évolution entre 2010 et 2015 aujourd’hui en dans le cancer du sein la chirurgie ambulatoire a gagné du terrain et les derniers chiffres de 2015 montre que 22,3 pour cent des gestes d’exérèse pour cancer du sein sont réalisés en ambulatoire contre 5% environ en 2010 donc il ya une multiplication par cinq du taux de chirurgie ambulatoire 54% des mastectomie partielle sans geste ganglionnaire sont réalisés en ambulatoire en 2015 à augmenter encore maintenant mais ça ce sont les derniers chiffres qui sont disponibles contre 21% en 2010 par contre dès qu’on ajoute un geste ganglionnaire et c’est là qu’on voit la difficulté de l’organisation du parcours on tombe à 24,5 pour cent des patientes ayant une mastectomie partielle avec un geste ganglionnaire qui peuvent être opérés en ambulatoire alors que seulement 1 % environ des mastectomies total avec ou sans geste bangui l’honneur sont réalisés en mode ambulatoire alors cette évolution néanmoins on voit qui est le taux de chirurgie ambulatoire a été multiplié par 5 entre 2010 et 2015 cette évolution elle a été permise d’une part par le diagnostic précoce liée au dépistage et par également une fluidification à des parcours de soins cette évolution a été rendu également permise par une diminution des indications du curage axillaire et du coup une diminution du besoin de l’analyse ex temps par année du ganglion sentinelle ce qui permet de raccourcir encore la durée opératoires et de se passer du besoin de la nature pathologiste moment du bloc et puis il ya également un changement de pratique des chirurgiens qui au départ étaient un peu réticents et qui maintenant sont de plus en plus amenés à choisir ce mode ambulatoire pour leurs patientes également l’information des patients a beaucoup évolué et a permis d’augmenter le taux de chirurgie ambulatoire alors un exemple de parcours d’une patiente prise en charge pour un cancer du sein en chirurgie ambulatoire ce parcours commence par la consultation de chirurgie où le chirurgien va décider si le geste est éligible au mode ambulatoire va planifier les gestes et le geste associés c’est-à-dire prescrire le repérage en radiologie l’injection d’isotopes en médecine nucléaire et informer la patiente des des contraintes et les avantages du mode ambulatoire ensuite la passion de voix souvent l’infirmière de consultations de chirurgie qui va sécuriser le parcours informé à nouveau la patiente de la prise en charge en ambulatoire et qui peut anticiper les besoins notamment les besoins de prescription de transport était anticipée également les rendez-vous en post opératoire puis vient la consultation d’anesthésié l’anesthésiste va confirmer que la patiente est éligible à la prise en charge en ambulatoire et va anticiper les prescriptions de sortie notamment les prescriptions des antalgiques des bas de contention éventuellement de la prophylaxie de la thrombose à j – 1 ogi 0 le mieux c’est que ça ait lieu le même jour ne peut pas toujours organisés pour avoir ça le même jour les services de radiologie et de médecine nucléaire vont intervenir pour faire le repérage de la lésion et éventuellement l’injection de radio-isotopes lorsque c’est nécessaire parfois on arrive à l’organiser le même jour si c’est pas possible la passion viendra le jour précédant son intervention à j0 la passion devient à l’unité de chirurgie ambulatoire elle est hospitalisée opéré et c’est également l’infirmière de chirurgie ambulatoire qui prend en charge la pelle du lendemain pour vérifier que tout va bien il ya un questionnaire type et la patiente sera appelé le lendemain de son intervention ensuite enfin la passion ne pas avoir un rendez-vous en consultation avec une infirmière de chirurgie c’est pas systématique dans tous les endroits mais c’est de plus en plus souvent réalisés à j 2 ou à j-8 pour vérifier le pansement et c’est aps le plus souvent le cas pour les patientes qui ont un geste ganglionnaire alors quelles sont les perspectives pour les nouveaux actes je vous ai dit que le principal acte traceur aujourd’hui c’était la tumorectomie et éventuellement les gestes associés comme le prélèvement du ganglion sentinelle pour le curage axillaire ça peut ça pourrait être un nouvel acte traceur un nouvel acte fait en routine en chirurgie ambulatoire même si on voit qu’aujourd’hui ce n’est pas encore le cas parce qu’il ya le problème du drainage et que soit on peut décider de ne pas faire de drainage soit il faut souvent la patiente est réticente à sortir chez elle avec un brin la mastectomie total également été évoqués comme un nouvel acte en chirurgie ambulatoire il y a encore beaucoup de choses à régler pour ce pour cet axe notamment la prise en charge de la douleur mais aussi l’aspect psychologique parce que la passion triste de se retrouver seul au moment de découvrir sa cicatrice de mastectomies total ce qui peut être un peu difficile les gestes donc aux plastiques sont déjà réalisés par certains en ambulatoire mais ça devrait se développer de plus en plus ainsi que certains gestes de reconstruction comme les cimes et risation du sein controlatéral le leap au feeling la reconstruction de la pam pourquoi pas les reconstructions par prothèse mais pour l’instant là on est encore vraiment un peu loin dans l’être d’en être à ce stade donc en conclusion ce qu’on peut dire sur la chirurgie ambulatoire en sénologie c’est que la sénologie se prêtent participerait est particulièrement puisque c’est une chirurgie courte a programmé avec des patientes peu comores been le principal acte traceurs et la tumorectomie et que les principales contraintes sont liées à l’organisation des différents intervenants la médecine nucléaire la radiologie mais que le taux de chirurgie ambulatoire augmente régulièrement [Musique]

Comment here